Art&fact - Voyage - Roumanie

De la Dacie antique à la Roumanie actuelle

Du jeudi 10 au lundi 21 mai 2018


Si le nom des régions de Roumanie a inspiré Hergé, celles-ci conservent des trésors patrimoniaux inattendus, des traditions profondément enracinées et des paysages naturels à couper le souffle. Le passé riche et diversifié du pays se dévoile au fil des monastères médiévaux de Moldavie, des châteaux et cités saxonnes de Valachie et de Transylvanie, des villages traditionnels du Maramureş et des musées de la capitale, Bucarest. Rançon d’une histoire pétrie d’influences occidentale, byzantine, slave et orientale, la Roumanie est un conservatoire des charmes du passé.

Arts et musées à Bucarest. Les musées de Bucarest lèvent le voile sur une production artistique roumaine méconnue en Europe occidentale. Le Musée national d’Histoire abrite le Trésor historique : objets archéologiques en or et trésors des rois. Dans l’ancien palais royal, le Musée national des Arts réunit des icônes anciennes, des tableaux et sculptures des XIXe et XXe siècles d’artistes comme Grigorescu ou Brancusi.

Châteaux de Peleş et de Pelişor dans la vallée de la Prahova. En 1875, le roi Carol Ier fait construire sa résidence d’été, digne des contes de fées, près de Sinaia qui devient rapidement la station à la mode auprès de la haute société.

En Transylvanie : Braşov, Sibiu, Sighişoara. L’empreinte saxonne est visible au travers des villages et des églises fortifiées pour affronter les incursions des Tatars et des Turcs, Prejmer est un excellent exemple du XVe siècle. Sighişoara a préservé son unité architecturale au point d’être classée par l’Unesco. Après une période médiévale très prospère, Sibiu, surnommée la « Petite Vienne », connaît son Âge d’Or au XVIIIe siècle sous le gouvernement de von Brukenthal dont le palais sert d’écrin à ses exceptionnelles collections (Cranach, Memling, Breughel…).

Neamţ et Bucovine, les monastères ornés de Moldavie. Dans un paysage vallonné, les monastères des XVIe et XVIIe siècles, dont Voronet ou Dragomirna, conservent leurs parois ornées de délicates peintures multicolores décrivant des récits inspirés par la Bible et par les traditions moldaves. Plus au sud, dans un décor idyllique autrefois vénéré par les Daces, les monastères du Neamţ attiraient les ermites et les pèlerins.

Le Maramureş, conservatoire de la vie rurale. Longée par la frontière septentrionale, cette région ponctuée d’églises en bois aux clochers effilés et de villages aux silhouettes archaïques a miraculeusement préservé ses traditions séculaires et son patrimoine d’architecture vernaculaire. Le bois y transcende le cadre de vie en un art délicat ; les costumes et les coutumes populaires y demeurent inchangés depuis des siècles.

PROGRAMME DU VOYAGE

Jeudi 10 mai.
Départ de Liège, place du 20-Août à 6h15 et des Guillemins à 6h30. Transfert en car. Rendez-vous à Zaventem (hall des départs) à 8h. Vol Austrian Airlines Bruxelles-Vienne-Bucarest : 10h20-12h05 - 15h20 -17h55. Transfert en car vers l’hôtel de Bucarest (2 nuits).

Vendredi 11 mai. Bucarest
Découverte de la ville ancienne. Visites du Musée national d’Histoire (collections des périodes dace, romaine et trésors) et du Musée des Collections d’Art (Moyen Âge et art roumain).

Samedi 12 mai. Bucarest, Sinaia, Braşov
Visite des châteaux de Peliş et de Pelişor (sous réserve). Trajet vers Braşov et découverte de la ville. Logement à Braşov (2 nuits).

Dimanche 13 mai. Prejmer, Braşov
Visites de l’église fortifiée de Prejmer et du centre historique de Braşov.

Lundi 14 mai. Carpates, Piatra-Neamţ
Traversée des Carpates orientales. Découverte du lac Rouge et des spectaculaires gorges de Bicaz. Logement à Piatra-Neamţ.

Mardi 15 mai. Le Neamţ
Visite de la citadelle et du monastère de Neamţ ainsi que des monastères d’Agapia, Sihastria, Probota. Logement à Gura Humorului (3 nuits).

Mercredi 16 mai. La Bucovine
Visite de Suceava, ancienne capitale moldave du XIVe au XVIe siècle, et du monastère de Dragormina.

Jeudi 1er mai. La Bucovine
Visites des sites et monastères de Moldovita, Sucevita, Humor et Voronet.

Vendredi 18 mai. Le Maramureş
Découverte de l’architecture traditionnelle à Bogdan Voda, Ieud et Târgu Mureş. Logement à Târgu Mureş.

Samedi 19 mai. Sighişoara
Visites de Sighişoara et de Biertan, superbe village juché sur une colline, dont les habitats traditionnels entourent l’église gothique. Logement à Sibiu (2 nuits).

Dimanche 20 mai. Sibiu
Visite de la ville et du Musée Bruckenthal.

Lundi 21 mai. Sibiu
Visite de Sibiu. Transfert en car vers l’aéroport de Sibiu. Vol Austrian Airlines Sibiu-Vienne-Bruxelles : 16h05 –16h35 - 17h30-19h15. Transfert en car et retour à Liège prévu pour 21h.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Prix : 1740 € comprenant les trajets en avion, en car, en transports en commun, le logement en chambre double avec petit-déjeuner, les entrées et visites guidées inscrites au programme et l’assurance « dégâts corporels ».

Supplément single : 306 €
Demi-pension : 180 €

Logement :
Hôtel Minerva à Bucarest 4*
Hôtel Belvédère à Braşov 4*
Hôtel Central Plaza à Pietra Neamţ 4*
Hôtel Best Western à Gura Humorului 4*
Hôtel Grand à Târgu Mureş 4*
Hôtel Continental à Sibiu 4*

Assurances :
Assurance-annulation full option : 4 €/jour et par personne pour une couverture de 1000 €. Au delà de ce montant, ajouter 5% sur le reste de la somme. Voir Conditions)

Pour vous inscrire : veuillez renvoyer le talon se trouvant aux pages 21 à 22 de notre périodique (pour le télécharger cliquez ICI) complété et signé, et verser l’acompte de 940 € par personne au compte BE63 0682 4838 6008 Del-tour, communication « AF-ROUMANIE-0518 » pour le 30/11/17. L’assurance annulation est souscrite et payée en même temps que l’acompte. Le solde est à régler pour le 02/04/2018

Le voyage est conçu par Isabelle Verhoeven